Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

NATIVITE JESUS OU JEAN BAPTISTE ?

 

La Nativité célèbre généralement la naissance de Jésus mais pourquoi pas d’autres naissances ?

 

medium_JB_Jesus.jpg

Au cours de mes recherches iconographiques j’ai rencontré cette œuvre de Melchior BROEDERLAM, une tempera sur panneau de bois datant de 1394 et qui se trouve au Musée Mayer van den Bergh à Anvers. Le titre en est « La Nativité » qu’il faut donc comprendre comme la naissance de Jésus. Il s’agit d’une représentation traditionnelle de l’accouchement de la Vierge avec  la sage femme.

(voir sur mon site http://imagesbible.com/FICHES/F_NT_nativite.htm )

 On trouve les éléments classiques de cette scène : l’âne et le bœuf, les anges dans le ciel, la représentation de Dieu le Père est plus originale, mais celui qui pose problème est Joseph.

medium_4_Nativite_Guido_da_Siena.2.jpg

Joseph est toujours représenté dans cette scène d’accouchement mais il est souvent mis dans un coin, sans occupation. Certains y on vu une sorte de bouderie devant cette paternité putative, il vaut mieux comprendre l'attitude comme une méditation. Mais  ce n’est pas le cas ici où on le voit occupé à écrire sur un rouleau et il semble que la Vierge soit intéressée par ce qu’il écrit.

Nativité, GUIDO DA SIENA, huile sur bois, Musée du Dôme, Sienne

 


medium_JB_Fouquet_det.jpgOr il existe une naissance où le père est précisément en train d’écrire, c’est celle de Jean le futur Baptiste dont le père est le prêtre Zacharie.  En effet dans l’Evangile selon Luc quand l’ange annonça à Zacharie qu’il allait avoir un fils, il ne le crut pas et  fut puni, en restant muet, jusqu'à la réalisation de la promesse Lc 1,18-23. Aussi pour donner le nom de l’enfant, au moment de la circoncision, il est obligé de l’écrire, et «à l’instant même sa bouche s’ouvrit et sa langue se délia ». Lc 1, 59-66 

La présence de Zacharie, le père de l’enfant, qui écrit sur une tablette ou une feuille est donc un élément caractéristique de cette scène de naissance  et évite de la confondre avec celle de Jésus ou celle de Marie.

 

 Cidessus Naissance de Jean Baptiste par Jean Fouquet, Heures d’Etienne Chevalier, Musée Condé, Chantilly  http://expositions.bnf.fr/fouquet/grand/f097.htm

La scène du bain prend un relief particulier pour Jean le futur baptiste. Zacharie est à droite, c’est la Vierge qui tient l’enfant.

 

La question est donc de savoir si le tableau de Melchior BROEDERLAM représente la naissance de Jésus avec un Joseph confondu avec Zacharie, ou s’il s’agit de la naissance de Jean le Baptiste avec des attributs de celle de Jésus ? La première hypothèse me semble plus pertinente mais le pourquoi reste entier. Qui a des lumières sur ce sujet ?

Quelques images d’illustration 

D’abord deux nativités de Jean où Zacharie est bien en train d’écrire

 

medium_JB3.jpg            medium_Jean_B_1.jpg
  A gauche La naissance de St Jean Baptiste; GENTILESCHI; 1635 huile sur toile, Musée du Prado, Madrid http://www.wga.hu/art/g/gentiles/artemisi/birth.jpg

 

A droite La dénomination de ST Jean, FABRITIUS, 1650, huile sur toile, National Gallery, Londres

http://www.nationalgallery.org.uk/cgi-bin/WebObjects.dll/CollectionPublisher.woa/wa/largeImage?workNumber=NG1339&collectionSection=work

 

 

Dans l'évangile de Luc la scène se passe en deux temps, d'abord la naissance puis 8 jours après, la circoncision et c'est alor que Zacharie écrit le nom de l'enfant. Cette double scène peut donner deux tableaux voisins ou un montage comme chez GIOTTO.

 medium_JBGiotto.jpg           medium_JB2bis.jpg
  A gauche Naissance et dénomination du Baptiste, GIOTTO, 1320, fresque, Santa Croce, Florence http://www.wga.hu/art/g/giotto/s_croce/1peruzzi/baptis2.jpg

  A droite  Zacharie écrit le nom de son fils ; GHIRLANDAIO, 1486-90, fresque, Santa maria Novelle, Florence http://gallery.euroweb.hu/art/g/ghirland/domenico/6tornab/62tornab/4naming.jpg


 

Mais il existe aussi des Naissances de Jean le Baptiste où Zacharie est absent ou simple spectateur.
Il n'est pas surprenant de voir une nourrice allaiter J.B. à la place de sa mère, cela était habituel dans les milieux riches car le premier lait de la mère était jugé mauvais.
medium_JB1.2.jpg              medium_JBTinto.jpg
  

A gauche Naissance de St Jean Baptiste, Maître néerlandais, vers 1420, enluminure sur parchemin ; Musée madame, Turin http://gallery.euroweb.hu/art/zgothic/miniatur/1402-450/tresbell/07n_1400.jpg

 

A droite Naissance de St Jean Baptiste, LE TINTORET, vers 1540, huile sur toile ; Musée de l’Ermitage, St Petersbourg

 

 

Commentaires

  • Excellent article, j'apprécie votre style. Pardon pour les fautes éventuelles, n'étant pas francophone, j'ai utilisé Google Translate.

  • Thank you very much for the whole information.I agree with all the points mentioned here and noticed all your important points. I think it will help many people.I was little bit aware about it but your post gave me clear idea.

  • I discovered a lot of interesting stuff in your blog particularly it’s discussion. From the tons of remarks on your articles, I suppose I am not the only one having all of the enjoyment here ! keep up the good work.

  • Bonjour,
    sur le tableau attribué à Melchior Broederlam, je crois lire que vous pensez Joseph occupé à écrire ?
    Il me semble plutôt occupé à repriser une de ses chausses. On lui voit un pied déchaussé et nu, la chaussure posée contre le matelas de Marie.

    Cordialement.

  • PS : voici une image en plus grande résolution : http://www.cirota.ru/forum/images/6/6925.jpeg

  • Merci pour cette critique bien justifiée, mais la mauvaise lecture a déjà été corrigée dans la page suivante, c'est l'inconvénient des blogs, mais je vais replacer la correction en ligne
    http://artbiblique.hautetfort.com/archive/2006/12/15/nativite-de-jesus.html

    n'hésitez pas à faire d'autres critiques

    Cordialement Serge

Les commentaires sont fermés.